Pourquoi les Ego Tank CE4 sont-elles d’une qualité supérieure sur le marché de la cigarette électronique ?

shutterstock_141887191 (Medium)Les Ego Tank CE4 sont une variété de cigarettes électronique. Avec un style moderne,  elles sont très élégantes et leur réservoir transparent permet de voir le niveau restant de e-liquide. C’est le compagnon idéal du vapoteur qui arrête la cigarette.

 

Une utilisation facile

L’utilisation d’une Ego Tank CE4 est semblable à celle des autres modèles de cigarette électronique. En effet, les accessoires sont les mêmes : chargeur, cartouche, batterie et atomiseur. Ce qui la distingue des autres c’est sa cartouche transparente permettant de voir le niveau de e-liquide. Ainsi, le vapoteur peut voir quant il faut changer la cartouche. Une fois la cartouche pleine, le vapoteur doit attendre que la tresse soit remplie avant de vapoter. Après, il ne suffit que d’inhaler pour bénéficier du plaisir procuré par l’Ego Tank CE4.

 

Une cigarette électronique plus performante

L’Ego Tank CE4 est un modèle de cigarette électronique qui provient du croisement de 2 technologies : la cigarette électronique Ego Tank et le cartomiseur CE4. Grâce à ces technologies performantes, l’Ego Tank CE4 permet de vapoter un parfum délicat de tabac tout en profitant d’une fumée très dense et généreuse. Elle est aussi facile à prendre en main et à utiliser. Comparée aux autres modèles, elle a aussi une durabilité très importante. Son design est très apprécié des vapoteurs et cela favorise son utilisation au quotidien.

 

Des batteries durables

En général, on peut trouver 2 versions de l’Ego Tank CE4. Il y a la version avec batterie de 650 mAh et celle avec une batterie de 1100 mAh. Le choix de la puissance de la batterie dépend essentiellement de la fréquence de vapotage. Mais dans les deux cas, on arrive à avoir une bonne autonomie. La batterie de 650 mAh peut durer 2 fois plus qu’une batterie de cigarette électronique ordinaire. Celle de 1100 mAh a une durée de vie 5 fois supérieure.

Une sucess story française grâce à la cigarette électronique

La cigarette électronique Nhoss est vendue par 7.000 buralistes. La société InnovA, qui a entrepris en juin 2011 la vente de sa e-cigarette Nhoss, qui signifie en quelques sortes « no smoking » mais qui évoque également l’appellation d’une déesse scandinave représentant la beauté, détient un personnel au nombre de 35 et un chiffre d’affaires s’élevant à 10 millions d’euros pour l’année passée. Ce chiffre devrait doubler en 2014 et le nombre d’employés augmenterait à 50.

 

Nhoss possède à son actif trois différents types de produits, à savoir la cigarette électronique jetable et à la fois recyclable, le modèle classique rechargeable à l’aide d’une capsule à jeter lorsqu’elle est vide et la recharge pouvant être remplie selon ses besoins et qui se nomme « e-liquide ». Un petit flacon d’e-liquide est l’équivalent d’une cartouche de cigarettes traditionnelles. Nicolas Pelluault, un des créateurs de Nhoss indique, que son équipe s’est chargée de dessiner les modèles mais que l’ensemble électronique du produit a été conçu puis assemblé en Chine, et plus précisément à Shenzen. Cependant, il souligne que leurs e-liquides sont totalement français et élaborés suivant un cahier de charges rigoureux auprès du premier aromaticien de l’hexagone situé à Grasse. La marque suggère une douzaine de parfums et la nicotine est rajoutée au sein d’un laboratoire pharmaceutique de Merville, dans le département du Nord, qui s’occupe également de la mise en bouteille.

 

Le soutien des buralistes

 

Cette petite société, qui s’impose comme leader du marché de la cigarette électronique dans l’hexagone, et particulièrement en matière de chiffre d’affaires, au sein d’un marché de 100 millions d’euros, a vu le jour dans le garage de Nicolas Pelluault pour finir dans une vaste propriété de 1200 mètres carrés à Bondues dans le département du Nord.

cigarette-electroniquePour la distribution de ses produits, Nhoss se fie au réseau de 28000 buralistes en France, parmi lesquels 7000 commercialisent leurs produits, mais aussi à quatre grossistes pipiers qui fournissent les commerçants au détail de tabac de différents produits, mis à part les cigarettes traditionnelles. SAF, l’un de ces fournisseurs, a récemment offert à Nhoss l’accès au marché espagnol et a en vue celui de l’Italie et du Portugal. L’Europe du Nord compte également parmi les prochaines cibles.

La PME, qui effectue sa distribution par le biais d’un site web qui lui rapporte 8 % de son chiffre d’affaires, s’essaie également dans la production de nouveaux parfums. Nicolas Pelluault déclare qu’ils pourraient en créer jusqu’à plus de cinquante. Avec ce rythme, Innova a été fructueux depuis ces premiers essais.

 

Nhoss Flavor Device, bien plus qu’une simple e-cigarette

 

Nhoss est plus qu’une cigarette électronique, il s’agit d’un véritable dispensateur de parfum et de pur plaisir et tout cela, dans un produit de haute technologie. De plus, Nhoss renferme tous les atouts santé d’e-cigarettes dernière génération. Le « nhosseur » n’aspire aucune fumée, et encore moins des substances cancérigènes ou des goudrons mais profite d’une bonne vapeur riche en parfum, dont chacun des éléments est connu et usuellement employé dans des produits alimentaires. Bref, Nhoss offre des goûts exceptionnels, une fiabilité et une qualité irréprochable.